les éditions la compagnie

carapace concave

DU 13 AU 16 MAI 2015 À 20H

cirque actuel, théâtre, danse

Pièce pour 5 jongleurs, 2 performeuses et 1 musicienne.

Tarif normal : 13 € / Tarif réduit : 10 €

Compagnie : François Chat... et Cie

Mise en scène, scénographie : François Chat

Interlocuteur dramaturge : Marc Moreigne

Interprété par : François Chat (jongleur et chef de horde), Lyse-Hélène Legrand, Alexandre Humez, Arnaud Barrat, Rémi Laroussinie (la horde de jongleurs), Hiroko Komiya (musicienne), Emanuela Not, Marlene Not-Chat en alternance avec Madeleine Lebre (performeuses)

Lumière : Orazio Trotta, François Chat

Décors : François Chat, Claudia Lopez Da Costa, Salvatore Stara

Son : Isabelle Konopnicki

Régie : Thibault Petit

Vidéo making-of : Roland Taft

Dans un univers curieux, proche du conte, les jongleurs se meuvent comme une meute animale. Une mystérieuse musicienne japonaise marque le tempo de la pièce ou l’appel du quatuor. Et une petite fille ponctue le récit imaginaire par la lecture d’un livre à voix haute ou de murmures, comme si l’univers fantastique qui se déroule sous nos yeux était tiré de son roman, de ses rêves.

 

Soutiens : CENTQUATRE-Paris, Mme Laurence Abeille député Europe Ecologie Les Verts, Maison des jonglages - Centre Culturel Jean Houdremont (La Courneuve), École du Cirque Medini (Fontenay-sous-Bois)

 

NOTE D’INTENTION

Carapace concave n’est ni un thème ni un mot-clef mais la matérialisation dans une forme concrète, animale, du fil souterrain qui nous guide, acteurs et spectateurs, tout au long de la représentation. Chez la tortue, la carapace concave du mâle épouse celle, convexe, de la femelle. Elle est donc emblème de protection mais qui contient un espace creux capable de filtrer les sentiments, les émotions, les attaques. C’est ce double caractère, dépendant et contradictoire, qui a déterminé les choix scénographiques ainsi que les options prises dans le jeu et les états de présence des acteurs sur le plateau. […]

Carapace concave est donc un constant va-et-vient, une vague entre le dedans et le dehors de la représentation. Entre l’intérieur de la carapace, nos émotions cachées et cette concavité, ce vide qui absorbe le présent, notre réalité humaine. Au creux de cette vague, les disciplines (le mouvement, le théâtre, le jonglage, le visuel), les émotions (dramatiques et humoristiques) et l’espace-temps s’entrechoquent dans la perspective de faire émerger un théâtre global.

 

ATTENTION !
Il n’y aura pas de RER C les 14, 15 et 16 mai.
Comment venir par les itinéraires bis ?
• métro ligne 7 (arrêt Mairie d’Ivry) puis bus ligne 182 (arrêt République-Vaillant Couturier)
• métro ligne 8 (arrêt Liberté) puis bus 180 (arrêt Vitry-sur-Seine RER)
• RER D (arrêt Maisons Alfort-Alfortville) puis bus 217 (arrêt Vitry-sur-Seine RER)
• Depuis Bibliothèque F. Mitterrand : bus 325 (arrêt Gambetta) puis bus 180 (arrêt Vitry-sue-Seine RER)

EN SAVOIR PLUS...